la mob sans voile

par igor deperraz  -  3 Avril 2011, 08:30

Le port du voile en mobylette fera- t- il parti du débat sur la laïcité ?

 

 

Pendant qu’un débat de plus se dessine sur la laïcité et son pendant sur le port du voile, un autre débat sur le port du casque en solex et en mobylette a pris fin ; consensus sur la sécurité oblige. Il est donc nécessaire pour sa sécurité  de porter le casque et  dangereux pour notre société de porter le voile. Compliquer de porter le voile avec un casque pour franchir avec sa mob le périphérique ou traverser le pont de Bordeaux pour aller à son travail. La mob, ce bel outil, dont le premier modèle sortit en 1949 du chapeau de messieurs Benoît et Jaulmes a conquis  nos campagnes, nos villes avant de laisser place à ces turbulents  moustiques de la route :Booster ,scooter de pacotille .Douze  millions d’exemplaires ont sillonné , par   les petits matins gris de la Creuse ,des Ardennes et du Périgord,  les routes qui mènent au travail . .Depuis 1959 le bleu Gitane de l’increvable 88  a remplacé, dans le cœur des français modestes, le rouge de la marque italienne, plus puissante certes, mais combien moins chevaleresque. C’est donc un symbole de la chevalerie française  qui est menacé aujourd’hui. Non content d’avoir obligé ce petit moteur a s’équipé d’un pot catalyseur, l’administration oblige depuis ce début d’année a immatriculé la belle Gitane d’une plaque minéralogique. Facture à l’appui ou certificat des mines en poche le propriétaire de ce fier destrier se retrouve bien transi devant les hautes portes des services de la préfecture .Les sanctions ont commencé a tombé. 90 euros pour défaut de plaque et 11 euros pour défaut de carte grise .C’est la loi..Mais ou est ce que papi va retrouver ses documents, emportés par le déménagement de 1963 ?.Une cigarette au bord des lèvres ,une sangle de casque bol  en friche ,des sacoches qui retentissent du bruit des bouteilles du Nectar de la cave viticole .C’est une surprise de taille pour l’heureux propriétaire d’une meule,d’une tire voir d’une chiotte…. la langue vernaculaire aimant les images furtives et poétiques .Si cela ne suffisait pas à terrasser le 49.9 centimètre cube de légende ;on annonce un contrôle technique obligatoire tous les 2 ans ….L’avenir de la motobécane et de son  bleu gitane  est en péril . Aimer sa bonne vielle meule, dans un pays envahit par les deux roues japonais ou Coréens risque tout simplement de nous mettre sur la paille.

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :