Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le voile pas la barbe….

 

 

 Une étude britannique fait flores actuellement  dans la presse  . Avoir deux filles  amènerait  la félicité .Une version petite maison dans la prairie, revue et corrigée par une étude  statistique contestable tant sur le fond que  sur la forme .Le bonheur d’une famille dont  les deux filles portent la Burqua  contre l’avis de leurs parent ne semble pas avoir été envisagé par les auteurs de cette brillante étude .Avoir quatre filles aggravent par contre  la situation ...Relayer de telles idées , ,basées sur des questionnaires de satisfaction relève de la falsification et  participe à la courroie de transmission du prêt à penser .Elle amène insidieusement  une idée moins avouable ,les filles sont dociles .Elles font le bonheur de leur parents parce qu’elles ne contestent ni ne rendent la vie difficile à papa et maman  .Le bonheur serait- il d’avoir deux potiches à la maison ?Cette perception inégalitaire de la vie de famille relève tout simplement de la discrimination et d’un projet de société, basé sur des idées sexistes .Les filles sont sages ,les garçons polissons .Deux concepts simplistes et phallocrates.

A l’heure où l’on stigmatise uniquement les femmes  pour le port du voile et non les hommes pour le port de la Barbe qui cache pourtant  l’intégralité du visage, il faut raison garder et réaffirmer qu’élever ses enfants est un bonheur à consommer  sans modération.

 

 

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article