l' éducation au 21 siècle

par igor deperraz  -  10 Mars 2011, 18:07

Le Papi _morphisme de Michel Serres

Ou Eduquer au xxi siècle…

 

 

 

L’éducation du 21 siècle doit-elle se repenser comme l’envisage Michel Serres et appartient- il aux  philosophes d’en rechercher les concepts ? .Michel Serres pose habilement   le mythe de la caverne de Platon pour nous interpeller sur la révolution technologique du 20 siècle et constater l’échec du rapport prof- élève. .Par une sorte de papi morphisme ,le philosophe apparaît comme fasciné par les  technologies de l’information ,porteuses de nouvelles formes d’écriture ou de transmission des savoirs mais en rien révolutionnaire comme  a pu l’être la pensée d’Aristote ,de Copernic ou de Descartes .L’éclairage de la caverne à l’halogène ne change pas le point de vue  .L’homme nouveau de Nietzsche n’existe pas encore et n’existera peut être jamais  .Yves Coppens aime à rappeler que l’homme de la préhistoire pensait et humait la Terre comme nous .Nous n’avons malheureusement plus évolué depuis ces ages farouches.. L’homme de la préhistoire avait découvert l’Amérique avant Christophe Colomb .Si la théorie de la relativité restreinte nous a permis d’avancer  dans la connaissance de l’univers, la conjecture de Fermat fait avancer la pensée mathématique .Que sont ces nouvelles technologies …pour la pensée et l’édification d’un homme nouveau .Les SMS, de simples missives, les ordinateurs et téléviseurs, des livres animés, l’Internet, un tamtam en relief. Il n’y a pas actuellement de révolution Copernicienne apportée par la technologie .Un exemple est parlant : l’agenda papier n’a jamais été supplanté par l’organiseur informatique .Les jeux de billes n’ont jamais déserté les cours de récréation malgré l’omniprésence de la publicité .Notre environnement a-t-il vraiment changé … ?.Le monde idyllique de Michel Serres ne comportait pas que des paysans vivant au grand air. De nombreux corps de métier, valets, artisans, guerriers  ne connaissaient déjà plus la nature au XIX siècle.

L’éducation doit absolument utiliser les nouveaux outils mis à sa disposition Doit elle se réformer, s amender, se renouveler ? Ce n’est pas certain .Ces nouvelles technologies qui illusionnent Michel Serre n’ont pas redéfinis les concepts de  l’Homme, de La Femme .Faut il alors succomber à la mode du tout changer pour finir par revenir au point de départ .Beaucoup aimeraient voir poindre cet « homme nouveau «  qui n’a jamais trouvé sa place, ni dans la pensée philosophique ni dans l’immanence des faits .Le syndrome du Papi morphisme ou de la tendresse mélancolique éloigne les philosophes de la critique de la Raison pure. Sachons raison garder face au bruit médiatique. 

 

 

Igor deperraz

 

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :