Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Les organisations syndicales qui vivaient depuis le décret de 1966, sur la présomption irréfragable de représentativité seront, à partir du mois d’octobre 2011 soumis à l’article L 2121-1 du code du travail. Dans les Sept critères retenus pour être représentatif ; Deux ne manquent pas d’intérêt. L’indépendance vis-à-vis des partis politiques et  le refus de toute discrimination et de toute intolérance. Si l’indépendance vis-à-vis des partis politiques ne pose plus de problème aujourd ‘hui ;.La fin de la guerre froide ayant mis fin aux polémiques sur l’œil de Moscou et la main occulte de la CIA. Il reste un critère qui ne manque pas de sel en ces temps de recomposition syndicale« le refus de toute intolérance. Si le Conseil constitutionnel ne se saisit plus dorénavant des questions de labellisation, la cour de cassation aura certainement à se prononcer sur les nouvelles alliances syndicales qui se dessinent. La représentativité, incluant les moyens de fonctionnement, l’oligarchie syndicale, saura-t-elle résistée au champ des sirènes ?.Dans un pays en crise identitaire, confrontée à la mondialisation et aux exigences du droit européen, la tentation de nier l’histoire et les acquis de l’après guerre donne aux partis extrêmes un nouveau territoire d’implantation. Le front National qui veut rénover  son image et dont les ambitions sont de s’affirmer comme une force politique comme une autre, ne serait il pas tenter de  s’allier par le biais d’un syndicat catégoriel à des confédérations reconnues par une présomption irréfragable du fait de leur attitude pendant la résistance. La notion même de discrimination et d’intolérance étant du ressort de la cour de cassation, il appartient à chacun de s’interroger sur  l’émergence dans le champ syndicale de l’extrême droite. En retirant aux cinq organisations syndicales leur légitimité, le gouvernement a pris, en ces temps d’intolérance un pari risqué, celui de voir aux tables des négociations des représentants fleuretant avec un  parti politique qui ne pourra jamais, pour les républicains être un parti comme les autres. Les syndicats qui ouvriraient la boite de pandore à des représentants de l’intolérance verraient leur responsabilité engagée dans la montée des extrémismes et  à termes s’engager  dans leur propre assujettissement. L’exemple Hongrois sur la liberté de la presse  est la pour nous ouvrir les Yeux  et gommer la candeur et l’amnésie qui frappe au coeur même des organisations syndicales.

 Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article