impetrant

par igor deperraz  -  22 Octobre 2011, 09:45

 

 

 

 

 

 

Queutards invétérés ou impétrants

 

Si Dominique Strauss Kahn n’est pas le futur candidat à l’élection présidentielle, il est pour longtemps le candidat officiel du parti « des queutards invétérés » (le monde du 22 octobre 2011).De New York à Lille, la presse se lâche, digresse, transgresse les tabous les plus imprenables depuis la fin des années 30 et le suicide de Roger Salengro, ministre de Léon Blum. L’ancien directeur du FMI est devenu en quelques mois ce personnage qui hante les imaginations les plus fécondes .Un Stanley Kubrick sommeillerait il en chaque journaliste ?

Parties fines orchestrées par Dédé la Saumure et mise en scène par un commissaire ripoux.

La réalité devient fiction et mélange l’enquête journalistique avec le docu-fiction.Il y a en chaque lecteur un brin de voyeurisme à qui l’on donne à lire des plus belles histoires.

Qui a voyagé et séjourné dans ces hôtels impersonnels où l’on déjeune le matin au buffet des sachets préparés aura pu s’apercevoir de la vie triste et misérable que vive ses voyageurs invétérés .La prostitution fait non seulement partie de leur condition mais elle a de par le monde pignon sur chambre.

Ils ne sont pas des » queutards invétérés », si l’on se réfère aux enquêtes sur la sexualité des français mais des consommateurs exacerbés d’une société globalisée qui a accepté de faire des femmes  une valeur marchande.

La prostitution est légale nous rappelle t-on, seul le fait de présenter des femmes à un client est condamnable ? Hypocrisie quand tu nous tiens…

Impétrants des grandes écoles condamnés à suivre à la lettre les enseignements sur la libéralisation des échanges et des êtres humains….

 

 

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :