Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

hotel california

 

 

 

 

 

 

 

 

La responsabilité de l’Hôtel est elle engagée ?

 

En terme stricto sensu de responsabilité envers  l’employeur,on peut s’étonner qu’une salariée d’une grande entreprise d’hôtellerie puisse pénétrer dans un domicile privée(une suite louée)sans qu’aucun protocole de sécurité soit mis en place pour préserver l’intimité du client et la sécurité de l’employée.

Il y a manifestement un risque, de pénétrer dans un domicile privé ou un homme seul prend sa douche. C’est regrettable et injustifiable  mais cette réalité est à envisager par les professionnels du secteur. Mettre en porte à faux un homme et une femme est d’une grande légèreté pour une entreprise à ce niveau de prestation et aux personnalités qu’elle reçoit.

La gestion informatisée des Hôtels de luxe comprend le suivi informatique du client dans ses déplacements intra muros ; fermeture automatisée des lumières, climatisation, services de chambre .La clef électronique donne à l’hôtel les informations sur la présence du client dans sa chambre .Un «  passe » est une faille de sécurité inadmissible

Loin de l’image d’Epinal, avec  l’écriteau « Ne pas déranger » il appartient à l’hôtel de tout faire pour protéger son salariée d’une confrontation en face à face .Dans de nombreuses professions, on opère obligatoirement à deux, pour éviter toute ambiguïté.

Au delà des protagonistes de cette affaire, la société d’hôtellerie a agi avec légèreté avec son personnel en permettant l’accès à un domicile privé sans le consentement du client.

La personne aurait pu être assassinée par un membre de l’hôtel …

En évitant par un protocole strict la rencontre, dans l’intimité d’une chambre on  aurait pu éviter le drame qui touche dorénavant les deux parties.

 

 

Igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article