Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

hessel et morin écrivent un chant de rédemption

 

 

 

 

 

 

 

Rédemption songe 


Stéphane Hessel est un homme remarquable et remarqué, auteur du best seller « indignez _vous », il donne à chacun d’entre nous l’espoir d’être, d’avoir été et finalement il nous révéle qu’il n’y a de   retraite que dans les cartons des caisses complémentaires. Personnage incontournable du prononcé clair, il est la caution morale de l’esprit de la Résistance. Indignez vous de ce monde qui met la finance et l’argent avant l’homme, éloigne l’Etat de son rôle protecteur et rassurant .Un Etat qui protège ses citoyens de toutes les barbaries et injustices. Le comité de la résistance voulait une France, une Europe en paix sociale et militaire. La montée de tous les totalitarismes de l’après 1929 exigeait un consensus national et franco allemand. Devant la montée des inégalités et le recul des acquis de 45, Stéphane Hessel est devenu malgré lui le prophète de l’après 68.Une autre façon de concevoir la révolution. Une indignation médiatisée et propagée par les réseaux sociaux qui a très vite conquis une partie de la jeunesse .Vous êtes indignes de nous pensent les enfants de l’endormissement et du laisser pour compte .Il fallait après la légitime colère exprimer l’engagement dans un chemin ,une voie .C’est ce qu ’Edgar Morin a su écrire en co-signant « les chemins de l’espérance » .Une réponse à tous ceux ,toutes celles qui étaient restés sur les grandes places, une pancarte à la main dans l’indifférence montante .Et maintenant « Que faire » ?pour reprendre le titre du livre de Lénine ?Stéphane Hessel peut être trop attendu au tournant de l’action politique restera finalement dans la polémique. Le résultat est malheureusement pour ses fidèles lecteurs, d’une grande platitude et ressemble plus à un prêche de curé de campagne mettant en garde ses sujets contre les démons de la luxure. « il y a dans notre société carence d’empathie,de sympathie et de compassion ,laquelle se traduit par l’indifférence ,l’absence de courtoisie entre personnes habitant souvent un même quartier ,un même  immeuble » Pourquoi alors le législateur a interdit les regroupements dans les cages d’escalier ,pourquoi les réseaux sociaux mettent en contact des milliers de gens ? .Cette nostalgie du temps où l’on soulevait le feutre devant ses dames n’est plus de mise au 21 siècles pour la plus grande liberté des femmes qui ne sont plus considérée comme des objets à part. »nous proposons de créer des maisons de la fraternité »mais ces maisons existent déjà ,on les appellent depuis Malraux des MJC .Elles ont été accaparées ,pillées ,occupées par une génération qui n’a pas su laisser sa place et à transformer ses lieux de toutes les rencontres en club de yoga pour personne du 3 age. »Les jeunes délinquants sont encore à un age plastique ou il est de notre devoir de favoriser les possibilités de réhabilitation et de rédemption »Je doute que les jeunes soient rachetés par le christ et pis encore qu’ils soient dans cette conception de la réinsertion. »Nous proposons la création d’un conseil éthique formé de conseillers d’Etat et de membre de la cour des comptes, d’humanitaire qui programmerait en outre un enseignement de la bienveillance confucéenne pour tous ceux qui voudraient embrasser une carrière publique »Quel catéchisme ressortirait de cette noblesse d’Etat élevé au cœur même de l’inégalité républicaine ? Bouquet final, »un solennel appel de citoyenneté sera adressé aux richissimes pour qu’ils envisagent d’eux-mêmes une nouvelle nuit du 4 août scellant un abandon d’une partie de leur richesse » .C’est oublié que les acquis sociaux ont été acquis pour reprendre l’expression consacrée de haute lutte, voir par la lutte armée pour la période révolutionnaire .Les nobles n’ont pas offert leurs richesses  ,ils ont demandé l’abandon de leurs privilèges leur interdisant de s’investir dans le capitalisme balbutiant. Le livre ne montre pas le chemin de l’espérance mais tout au contraire, par son angélisme, il confirme le pendant de l’indignation, la résignation. Parce qu’il est courtois de ne pas chahuter l’honorable et courageux Hessel  , nous ne poserons pas la question de savoir où les droits d’auteur de cette opuscule vont  .C’est la fin d’un mythe et d’une légende éphémère de contestation qui se perd dans cet ouvrage  du pape de l’indignation.(le chemin de l’espérance Fayard)

Igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article