Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Vanity green au Nouvel obs

Ne dites pas à Guillaume Malaurie de changer sa future chronique hebdomadaire pour un pro domo pour le nouveau magasine Vanity fair, Il refuserait catégoriquement ! Le mensuel dirigé par Michel Denisot frappe pourtant très fort en ce début d’été avec un prix d’appel à 2 euros. On y trouve de la pub, de la pub et encore de la pub. Mais soyons honnêtes, entre les pubs, quelques plumes célèbres se sont laissées convaincre. Contributeur « Alain Badiou, l’un des plus importants philosophes contemporains. Fidèle à son engagement communiste depuis les années 70 (…) De quoi Sarkozy est-il le nom (…) » je suis en contact avec des amis à Los Angeles … » Contributeurs aussi Catherine Nay « A fréquenté les politiques depuis si longtemps, elle sait presque tout d’eux, mais s’étonne encore des insuffisances (…)Un pouvoir nommé désir » vous l’aurez compris le magasine américain aime ce mélange des genres et des conversions et compromissions spontanées au marketing et au spectacle. Des photographes people, de l’infographie, le magazine cible une clientèle de salle d’attente. Hervé Gattegno est Rédacteur enquête /investigations. Du journal « le  Monde » à Vanity fair ,un long chemin qui résume à lui tout seul l’état de la presse française ! On attendait un Guillaume Malaurie lançant pour l’obs. un supplément Vanity green… une réponse équilibrée au rouleau compresseur de la société marchande. L’économie solidaire, les cafés alternatifs, il y a de quoi remplir tous les mois un magasine ! Obs Green ! Allez Guillaume ,la retraite c’est 67 !

 

Igor Deperraz

Commenter cet article