Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Mammouth part en Belgique sur sa Munch 500

 

Gérard Depardieu choisit de s’installer en Belgique pour échapper à la pression fiscale française. C’est son droit le plus strict. En choisissant de s’installer dans un pays membre de l’Union européenne, l’acteur français met en application la grande idée fondatrice de l’Europe : la libre circulation des biens et des personnes. Le Mammouth n’a pas de leçon à recevoir, il emploie 80 personnes sur le territoire français et paye régulièrement ses impôts dans un pays membre, actuellement, la France, demain la Belgique. Les retraités qui ont investi au Maroc pourraient eux aussi se voir mépriser, tout comme les femmes qui se font poser des prothèses de sein en Tunisie. Le problème que soulève Gérard Depardieu n’est pas Depardieu, mais la Belgique. Plus largement, on peut se poser la question du dumping fiscal dans l’Union européenne. L’euro est la monnaie unique, l’impôt devrait être unique et européen. Les pays de la Zone euro n’échapperont pas au transfert de souveraineté.. Participer au redressement de la Grèce sans contrepartie fiscale est un pari à court terme qui est voué à l’échec. Que l’on parle de nationalité lorsque l’on possède un passeport européen montre l’anachronisme de certains hommes politiques. Avant d’être français, on naît européen. Le talent n’est pas de mise pour Gérard Depardieu, l’acteur est avant tout un grand militant de la l’humanisme. Le premier ministre n’aurait certainement pas le courage d’Obélix. Se mettre à poil pour la justesse de l’être.

 

Igor Deperraz  

bojo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article