Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

Barre à gauche

La droite a perdu les élections à venir comme le montre la persistance de l’écart entre François Hollande et  Nicolas Sarkozy. Cette victoire totale de la gauche ne pourra laisser indifférent et sans voix tous ceux qui se retrouveront pour la première fois de l’histoire privés de toutes les représentations politiques institutionnelles. Pour reprendre l’expression de Jean Louis Bourlange, ce sera l’année zéro de la Droite française. Un parti socialiste disposant de tous les pouvoirs règnera pendant 5 ans sur le destin de la France. Peut on imaginer  cette force politique rester les bras croisés devant le retour d’une France socialiste pour ne pas dire sociale. En l’absence de contrepouvoir visible, la tentation de saborder le projet socialiste ne pourra se faire que par l’influence naturelle en direction des entreprises et  par la maitrise des flux de capitaux. La droite française mènera une lutte sans concession sur l’emploi et la finance. François Hollande risque d’avoir à affronter la dette publique mais aussi un chômage massif induit par la fuite des capitaux et des investissements. Prisonnier par les traités européens, il ne pourra qu’assister à l’exode vers la Belgique des détenteurs de capitaux. Pour éviter cette guerre économique, il n’aura pas d’autre choix que de se plier au monde de la finance et donc de renoncer à son programme social. Une dialectique qui promet une rentrée sociale très perturbée et une majorité socialiste très chahutée.

 

Igor deperraz

Commenter cet article