Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

François Hollande co-président du Mali

François Hollande me met mal à l’aise. Qui peut accepter les amputations, les destructions de bibliothèques ? Qui ne peut comprendre la joie et le sentiment de liberté que peuvent ressentir des populations affamées, humiliées, infantilisées depuis plus d’un siècle par les « blancs ».

 Pourquoi profiter de ce rapport maître-esclave toujours complexe. Ce « Merci patron » que jette la foule au visage de nos illusions. On peut s’interroger sur la phrase du Président français qui fait de cette journée le plus beau jour de sa vie. On pensait que ce jour était dédié à la naissance de son premier enfant ou à sa victoire à la présidentielle .Non ! Comme pour Napoléon ou Bokassa c’est le sacre royal dans sa dimension symbolique que venait chercher l’ancien premier secrétaire du parti socialiste en terre africaine.

 Si Obama a donné à l’Amérique son premier Président noir, le Mali vient de se donner son premier président blanc. Au-delà de la foule en liesse acclamant devant la Mosquée Sankoré le 334 Saints de la ville, c’est l’image d’un président sortant d’un gros 4x4 noir qui restera la plus choquante .pourquoi n’avoir pas choisi le made in France en privilégiant la bonne Peugeot 504. Au fil du temps, François Hollande, dans sa recherche promise de la normalité prend des chemins de traverse. Vive le Mali libre !aurait-il pu rajouter pour faire vibrer la France coloniale gaullienne. Il n’y a donc plus de France Afrique, il y a dorénavant la France en Afrique. François Hollande était déjà co-princes laïc d’Andorre. Sera-t-il co-présidents du Mali avec Dion coun do Toré ?

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article