Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

vaches.jpg  

Faites l’amour, pas la crise     photographie igor deperraz

 

L’abstention et l’abstinence ont longtemps signifié jusqu’aux 17 siècles la même chose. Celui qui s’abstient de certains plaisirs, de certains biens. S’abstenir de voter enlèverait une certaine jouissance. Nos candidats parlent  et discutent de tout; de la dette, de la viande, des fruits et légumes mais s’abstiennent d’évoquer la sexualité ou le font  à mots couverts. Le seul candidat du Sexe affiché et revendiqué a fini  sa carrière  aux portes d’une prison américaine et donne aujourd’hui dans le fait divers au coté de dodo la saumure. Quel panache aurait eu cette campagne électorale si le plus grand économiste de France avait pu afficher un programme très engagé. «  Faites l’amour et pas la Crise ». « Toutes  sexuelles ! Toutes homosexuelles ».De quoi redonner l’espoir au français et lutter contre l’abstention. Une France décomplexée pour un Président libéré. Les débats télévisés seraient devenu des ébats, dans son sens premier d’amusement. Le sexe en campagne aurait certainement plus mobilisé l’électorat que le découpage en tranche d’un programme électoral chiffré. Les français sont particulièrement attentifs aux niches fiscales et aux petits avantages en nature. Quel candidat propose un abattement fiscal à hauteur de l’engagement sexuel  dans le foyer. Réduire le temps de travail pour améliorer les performances dominicales. Des engagements pour une campagne en faveur de l’érection présidentielle. Le remède à ce mal endémique de notre démocratie. L’impuissance électorale qui se manifeste sous forme d’abstention.

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article