Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Gloup

Le mariage pour tous commence à prendre des allures de guerre civile. Une loi contestée qui ne concernera pourtant que quelques milliers de personne est en train de raviver les tragiques guerres de religion qui n’ont pas épargné la France de la Saint Barthélémy. L’opposition s’est engouffrée dans la brèche à la faveur d’un de ses mensonges qui font et défont les majorités. Elle espère tenir jusqu’à la prochaine élection pour faire abroger un texte jugé blasphématoire et susceptible de remettre en cause un des grands principe que Valéry Giscard d’Estaing voulait inclure dans un texte européen, la notion floue d’héritage chrétien.. La posture de l’actuel Président de la République face à ce déni de démocratie n’est pas stable, elle fluctue en fonction des évènements. Le choix de son premier ministre et de l’équipe gouvernementale nous apporte des éléments de réponse sur sa psychologie mais c’est surtout lorsque les situations de crise se précipitent que l’ancien élu de Corrèze refait surface. La ligne de la majorité présidentielle s’identifie dans cette pensée politique dite de la passoire. Jacques Rouxel avait conceptualisé cette idéologie hollandienne le 9 février 1966 « On appelle passoire tout instrument sur lequel on peut définir trois sous-ensemble : l’intérieur, l’extérieur, et les trous », toujours plus prêt de l’actualité « que l’on ne change pas notablement les qualités de l’instrument en réduisant de moitié le nombre des trous puis en réduisant cette moitié de moitié etc. , et à la limite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de trou du tout » . Cette pensée visionnaire a influencé dès son plus jeune âge François. Il est indiscutable que pendant que d’autres s’usaient à la lecture de Marcuse ou de Marx, l’adolescent restait captivé par cette nouvelle philosophie politique .François Hollande restera pour l’histoire le premier Président de la République à mettre les Shadocks dans un grand programme de gouvernement « D’où le théorème : La notion de passoire est indépendante de la notion de trou et réciproquement ».. De là à penser que la stratégie présidentielle se résumerait à un vide à moitié plein ou un plein à moitié vide ,  seuls les Gibis pourraient le penser « D’un coté les œufs en fer évidemment ,c’était pratique …mais d’un autre coté …pas tellement

Igor Deperraz     devin-plombier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article