Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

 

 

 

 

 

 

Didier Porte se porte bien,,,,,,,

 

 

 

Depuis qu’il anime sa chronique sur un coin de bar de la proche banlieue de la Bastille, Didier Porte s’est assagi, mais n’a pas pour autant grandi .Opéré de la vésicule biliaire il y a quelques jours, l’homme, n’a pas perdu de son fiel. Sur les traces de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni, les deux protagonistes de son printemps du langage, il brode, coud et finit par jouer de la machine à en découdre .L’exercice humoristique est à ce prix .Trancher dans la masse et pointé du doigt ce que l’on peut. Au risque de faire dans du lourd en robe de courtoisie ? du pur Didier Porte .Un style, une barbichette, un casque de scooter .L’homme est peu loquace sur lui-même mais n’hésite pas à afficher ses revenus confortables pour se dédouaner des outrages de l’argent qui ramollisse toujours un peu les envolées lyriques et révolutionnaires »Je ne travaille pas pour rien !!! »

Du conflit qui l’opposa au directeur de France inter ne reste que quelques restes .Didier Porte à tourner la page et pris la Porte à moins qu’il n’est tout simplement tourner la Porte et pris la page . « Deux livres en préparations », la Radio et puis tout qui s’enchaîne. Didier Porte en cumulard …Ce n’est pas un canular. Je te tiens, tu me tiens par la barbichette, pas vous Monsieur Porte …

 

 

Igor deperraz     chronique et rencontre d’un kroniqueur      ( rencontre en images sur mediaporte;;;;

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article