Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

La France ne respecterait elle pas le protocole numéro 7 de la convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales ? Pour l’essentiel, en son article 5 « les époux jouissent de l’égalité de droits et de responsabilités de caractère civil entre eux et dans leurs relations avec leurs enfants au regard du mariage et lors de la dissolution. Le présent article n’empêche  pas les états de prendre les mesures nécessaires dans l’intérêt des enfants. Les conventions de divorce  fixées, avant la suppression des heures de cours le samedi matin  mentionnaient un droit de visite, le samedi midi  c'est-à-dire, en ce temps la … après la classe. .,Une  plaignante qui estimait que le droit de visite devait s’établir à partir du vendredi soir a été déboutée par la Cour d’appel de Rouen de sa requête. Au motif que son ex- conjoint travaillait  dans un lieu éloigné de 100 km de son domicile. Bien sur on ne peut critiquer une sage décision de justice donc. N’en parlons plus. Les hommes, échappant en régle générale à leur responsabilité partagée, dans l’éducation et les taches matérielles ont de fait, pour des raisons professionnelles la possibilité de passer leur fin de semaine  à la pêche pendant que madame attend patiemment la venue de son ex mari .Il y a donc dans notre pays un droit pour des  hommes de profiter de leur vendredi soir et samedi matin,  à la pêche..Les femmes seules, élevant leurs enfants subissent une double peine .Les taches matérieles et rébarbatives en semaine et la préparation du WE de Monsieur. D’autres décisions dans l’attribution des pensions alimentaires conforte l’idée que l’homme profite allégrement de l’inégalité homme- femme. pour échapper aux contraintes des pensions alimentaires, certains n’hésitent pas à vendre leur biens immobiliers pour les transférer sur des assurances vie ou des prêts hypothécaires, les juges ne prenant pas souvent en compte le patrimoine immobilier pour le calcul des  pensions, préférant se référer au revenu visible  .Les exemples ne manquent malheureusement pas dans cette disparité qui maintient les femmes dans l’assujettissement  aux hommes. Le droit européen, favorable à l’égalité de traitement des hommes et des femmes est aussi malmené lorsque l’on parle d’égalité d’accès aux emplois. Comment exercer un métier dans des conditions de garde qui maintienne la sur puissance des Males. Est ce dans l’intérêt de l’enfant d’attendre le samedi matin que son papa revienne de sa partie de pêche ou de golf..L’application du Droit européen en matière de droit de la famille n’a pas à ce jour fait flores dans les milieux juridiques .Le poids des traditions, l’idée ancrée que l’éducation et le sacrifice sont une affaire de femme .Il est peut être temps que les femmes, flouées ,bafouées par des hommes sans scrupules soient reconnues dans leur droit élémentaire .La dignité d’être femme .d’ÊTRE une Femme.       Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article