Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

L’homme qui n a pas de nom

Il est un homme, car il est un homme dont on ne peut plus prononcer le nom ; c’est l’humoriste ou humotriste  D… Des propos racistes ou antisémites ont fait depuis quelques années bouillir sa marmite. Ces spectacles se jouent à guichet fermé et rassemblent des militants d’extrême droite mais aussi tous ceux qui  veulent prendre pour argent comptant sa diatribe. D. n’a pas créé l antisémitisme, il n’est que le reflet de la misère intellectuelle d’une partie de nos concitoyens qui est prêt à se prêter au jeu de l’antisystème pour se murer dans leur désespoir.

Vouloir interdire ses spectacles et donc stigmatiser ce  pauvre type déblatérant des blagues de mauvais goût ne peut qu’avoir un effet euphorisant sur cette minorité écervelée. Ne rentrons pas  dans cette vieille polémique « fasciste ne vous cassez pas la tète on s’en charge » laissons ce baratineur de foire vendre son poisson pourri à ses clients et saisissons la justice autant qu’il sera nécessaire  pour le faire condamner.

Quelles morales ou quels jugements a priori pourraient toucher à la liberté d’expression dans une démocratie. A-t-on interdit les discours de Jacques Chirac après qu’il ait  tenu des propos limites sur les odeurs des cages d’escalier. D…l’imprononçable aura réussi son objectif : Nous montrer que l’État français n’a jamais été très à l’aise avec la liberté de l’expression …Copie à revoir Monsieur le Ministre de l’Intérieur …

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article