Coton blanc pour président noir

par igor deperraz  -  12 Avril 2011, 11:05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laurent Gbagbo porte des  polos en coton blanc .C’est la vidéo  diffusée en boucle sur les chaînes de télévision du monde entier .Est-ce un scoop, une nouvelle, une information, une humiliation ?On se souvient de Saddam Hussein sortant de son trou ,hébété sous le regard construit des caméras accréditées par l’armée américaine .L’histoire retiendra donc un président africain arrêté comme un bandit de grand chemin .Il s’en est fallu de peu  ,qu’on le filma ,menotté , sortant les mains sur la tête en slip ,comme dans ces prises d’otages où l’on craint les explosifs .Quelque soit l’homme et ses possibles responsabilités dans la violation des droits de l’homme ,nul ne peut être soumis à la violation de son intimité par le biais d’un cadrage malsain d’une prise de vue. L’arrestation de Laurent Gbagbo s’est faite avec l’appui des forces spéciales françaises sous mandat de l’ONU, il convenait d’assurer à l’ancien président de Cote d’Ivoire les mêmes droits que ceux promulgués par  les organisations internationales. Que penserions nous si l’ancien Président de la République ; Jacques Chirac était livré aux yeux impudiques des médias à la sortie d’un improbable procès. C’est donc une nouvelle fois, dans la France Afrique, un mépris de la dignité humaine, certes toute relative mais dont les excès sont en gestation. L’ONU se doit  de la condamner .Il appartient aussi aux médias d’établir une barrière éthique entre l’information et la manipulation .Cette arrestation n’est pas digne.

 

 

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :