Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 

Consensus à tous les étages

Conférence sociale, concertation, compromis, partage de la difficulté, écoute, dialogue social. Le ton est donné : CONSENSUS à tous les étages. François Hollande veut une France réunie pour affronter la crise économique et il ne manquera pas d’arguments pour fédérer l’ensemble des acteurs sociaux.

Dans la pratique, ces acteurs ne manquent pas de bon sens et il est certain que les accords à venir se feront en bonne intelligence. Quel partenaire devant une table de négociation ne veut pas le bien de ses salariés, quelle organisation syndicale ne veut pas que l’enfant soit au cœur des préoccupations des enseignants. Quel homme riche ne veut pas le bien de l’humanité et payer un impôt juste ?

Ils veulent tous ce paradis symbolique pour un autre qui n’est jamais soi. On peut souhaiter réduire les vacances pour le bien être de tous et aménager la semaine pour que les enfants soient aidés et assister toute la journée. On peut demander aux entreprises de contribuer plus encore à l’effort national. On peut demander aux magistrats de ne plus envoyer dans des prisons surpeuplées des délinquants .On peut réduire les dépenses de santé en demandant à chacun d’être responsable.

Mais lorsque l’on connait le taux de syndicalisation français, moins de vingt pour cent des salariés, le poids relatif des représentant présents autours des tables rondes traditionnelles. On peut  douter de l’efficacité en profondeur d’un dialogue sociale qui se rejoue tous les 5 ans avec les mêmes acteurs.

On ne peut pas repeindre la démocratie en ajoutant des couches et des couches de peinture. Il faut au préalable décaper et mettre à nu le mur pour repartir sur une base saine.

Igor deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article