Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

 : cerf volant & 
   
   
 

C’est quoi les vacances !

 

Ne pas travailler, ne rien faire, dormir tard le matin, se coucher tard, boire jusqu’à plus soif, plonger dans la mer, contempler les montagnes, humer l’odeur de la crème à bronzer sur des corps de rêve, entrevoir des bikinis, jalouser les muscles des volleyeurs. Chacun à sa propre définition du mot vacances et chacune a sa façon unique de les vivre. Au Moyen âge, l’année était fractionnée en jour de fête sans que l’on puisse s’échapper plus d’un jour. C’était le temps agricole. Les animaux ne devaient pas manquer de soin...

 

Aujourd’hui après avoir épuisé les longs séjours, les européens privilégient les séjours éclairs .Cinq ou dix jours intenses remplacent le qualificatif de juilletiste ou d’Aoutiste. On revient progressivement au rythme des saisons. On veut du bref, de l’intense, de la chaleur sans nuage, de la pluie sans orage, du festif. C’est le règne de l’immédiateté, le shoot de l’été.

 

On peut donc répondre plus précisément à ce que sont aujourd’hui les vacances. De la plage ,de l’alcool, des glaces, du bruit, des voitures, des boutiques de souvenirs et tant pis pour ceux , peu nombreux statistiquement qui préfèrent aller taquiner la pluie d’Ecosse, lire un bon livre de mille pages ou s’engager sur le chemin de Compostelle. Les vacances ne sont que le reflet de notre quotidien. Pour les uns l’espace temps s’étire dans un espace courbe et infini, pour les autres le temps n’est qu’un segment de droite finie.

 

En attendant les grandes vacances éternelles, l’instant présent reste le grand Maitre de l’oisiveté .C’est donc bien ce présent factuel qui donne aux vacances ses raisons d’être.


Igor Deperraz

Commenter cet article