Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Ils sont si sérieux

 

Le différent sur la portée du traité européen en matière budgétaire relance la vieille jalousie franco –allemande .L’Allemagne est économiquement plus puissante que la France et son organisation sociale est aussi plus abouti .En temps de crise, l’éthique protestante et le principe de responsabilité donne aux différents acteurs de la vie sociale un cadre contraignant relativement mieux accepté que chez les latins catholiques. Après avoir absorbé l’Allemagne de l’Est et imposer une baisse drastique des salaires, Berlin entend bien ne plus aider les pays à la dérive. A chacun sa croix et sa philosophie peut on entendre dans les cafés intellectuels de Prenzlauerberg.

La résistance de l’Allemagne face aux pays émergent tient dans quelques principes .Former, concevoir et fabriquer des produits avec efficacité. Négocier dans l’entreprise pour le bien commun .Se lever tôt .Ne pas détruire son environnement et le respecter .L’Allemagne est un pays sobre et efficace. Les politiques ne vivent pas comme en France sur le dos des contribuables et n’engagent pas des dépenses somptuaires et démesurées pour satisfaire leur ego. Les lieux publics sont respectés, le travail est co-partagé.

La France est tout simplement envieuse d’une Allemagne qui se lève tôt pour aller travailler et qui propose des produits de qualité adaptés à la demande émergente.

On peut donc comprendre la volonté de ses dirigeants de ne plus accepter la dilapidation du pot commun européen par le creusement des déficits publics. L’Allemagne est le modèle économique et social à suivre pour essayer de survivre à la nouvelle donne internationale .La page de la toute puissance européenne est tournée,comme pour l’empire romain  il faut accepter une redistribution des cartes et des règles du jeu.

 

Igor deperraz

Commenter cet article