Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Air france a du plomb dans l'aile

 

Ligne 13 à Air France

Voyager sur Air France fut le signe manifeste du patriotisme et de l’attachement de beaucoup de voyageurs  aux valeurs de la République. Aujourd’hui prendre un billet chez ce transporteur peut réserver bien des surprises. Les plateaux servis sont réduits à la portion congrue et il n’est plus rare d’être retardé pour une avarie technique. Les compagnies sérieuses à bas cout affichent une qualité de service équivalente avec un respect des horaires et une flotte bien plus récente. Les petits voyages qu’offre la République aux parlementaires ne permettront certainement pas de combler le déficit de 500 millions d’Euros. Il resterait peut être la solution d’offrir à chaque français une fois dans sa vie un voyage pour la destination de son choix. Après le smic à 1700 euros, le voyage à zéro euro. En ces périodes de contrainte budgétaire, le financement n’est pas gagné. Si cette entreprise prévoit la suppression de 2500 emplois d’ici 2014, la situation ne pourra s’améliorer sans une prise de conscience collective d’une nouvelle façon de voyager, sans chichi, ni champagne. Le transport aérien avait imprimé une sorte de distinction sur les autres moyens terrestres de déplacement. La concurrence le pousse à faire de l’autobus. Le public a évolué et dans cette démocratisation forcée préfère le prix au respect. Ce n’est pas un hasard si certain constructeurs de l’aéronautique envisage de faire voyager des voyageurs debout. La difficulté sera certainement de fermer la porte comme aux heures de pointe du métro. Une solution pour une compagnie qui n’en finit plus de s’éteindre.igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article