Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Notre Dame des Landes n’est pas Lourdes

 

Non ce n’est pas le Larzac ! Dommage pour le soleil et le coté pittoresque, c’est Notre-Dame-des Landes .Un bout de terre qui a rassemblé le temps d’un jour plus de 30 000 personnes. Le projet d’aéroport, aussi critiquable et inutile n’est pas la seule cause de cette montée de bouclier.

 Il y a  en premier lieu la trahison du mouvement écologiste qui n’a pas hésité à vendre son âme pour quelques pistoles en entrant dans un gouvernement complètement étranger aux questions écologistes .Ministr€ à n’importe quel prix !

En second, il y a le manque de reconnaissance démocratique d’une partie de nos concitoyens qui ne prennent pas l’avion et n’ont pas envie de vivre l’hyperconsommation comme nouvel opium du peuple.

A défaut de se retrouver dans un grand parti Vert, la contestation géographique fait figure de substitut.

L’aéroport de Notre Dame de Landes ne se fera pas. Il ne se fera pas parce que le gouvernement, sous le glaive de son Ministre de l’intérieur hésite à lâcher sur ses opposants la force aveugle des compagnies de CRS. Il ne se fera pas parce qu’il n’est pas fiable économiquement   

Le trafic aérien n’a devant lui qu’une bonne dizaine d’année avant de devenir un transport de  luxe .Une hausse du Kérosène et un appauvrissement des anciennes puissances coloniales  qui mathématiquement verra la disparition des aéroports régionaux.

Le bras de fer entre une conception « social productiviste » et « « social écologiste » aura fait la démonstration de l’incongruité des ministres écologistes dans le gouvernement socialiste du jour. Une erreur de Casting et une démarche très Sarkosyste .Ce fut le fer de lance de la politique d’ouverture. Les Bernard Kouchner et les Saint Bernard de l’ancien Président avaient un temps pu faire la démonstration que l’esprit de collaboration (à un gouvernement) avait des racines profondes dans la société française.

 

Igor deperraz

ardeche 167

Commenter cet article