Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

CONFINER SANS DECONFINIR

Déconfiner sans déconfinir

Tout va aller maintenant très vite …Repartir, rebondir, courir, vaincre, travailler. Enfin  s’enivrer du pêcher exaltant de la consommation. Nous avons pourtant  tant aimé le confinement des avions, des voitures, l’air pur et le repos du salarié  affrontant chaque jour les affres des petits chefs du management.

Ne pas nous laisser nous repaître de cette oisiveté qui a changé nos regards, nos envies et nos espérances.

Nos belles idées sur les oiseaux et les rivières qui coulent ne peuvent nous enfermer dans un idéal bucolique et individualiste.

Les avions sont cloués au sol, l’industrie automobile et surtout notre industrie de l’armement est au point mort et bien laissons y là …Que d’efforts pour reprendre le chemin d’une voie qui brûle chaque jour un peu plus l’avenir de nos enfants.

Prenons le temps de regarder nos écoles, nos cantines et toutes nos hypothèses de formation à venir pour trouver un nouveau monde, une nouvelle frontière .Où sont les boulangers, les cordonniers et tous ces corps de métier qui nous épargnent cette dépendance à la Chine ; cette puissance de la note sociale et de la surveillance de masse

Construire avec des planches et des clous, des maisons pour les sans abris, reprendre le temps de supprimer la trotteuse des minutes de nos montres

Asseoir nos anciens sur des bancs publics et non dans des Epahd . Mourir de sa belle mort et non sous le joug de l’inquisition sanitaire.

Revenir à une démocratie saine, sans cortèges officiels ni palais, Redonner à la presse des moyens d’être libre et plurielle, conforter les artistes et leurs offrir un revenu universel pour les seuls biens qui vaillent  de  vivre, l’Amour et les  cultures.

Bref, prendre le temps de bien faire le chantier et accepter qu’il est un temps pour vivre bien ici et maintenant et par dessus tout demain 

Igor deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article