Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Les Naïfs de Notre Dame des Landes

photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

Les Naifs de Notre Dame des Landes

 

L’intervention des forces de l’ordre sur le site de Notre Dame des Landes  était prévisible et annoncée. L’abandon du projet d’aéroport n’est pas une victoire d’un mouvement protéiforme d’opposition, mais une réalité économique .

La  rentabilité d’un aéroport à Nantes n’était plus établie ! Avec l’aéroport de Beauvais ,le transport  et l’aéroport low- cost ont imposé  un nouveau modèle dans la filière du transport aérien . L’absence d’une liaison TGV directe passant par Nantes a définitivement  sonné le glas d’une rentabilité lointaine .

Le groupe Vinci est le grand gagnant de ce faux semblant . Les opposants qui avaient occupé l’espace agricole en profitant du flou juridique ou politique ont voulu se persuader qu’ils allaient pouvoir vaincre les grands principes constitutionnels de la propriété privée et rejoindre les grands mouvements des paysans d’Amérique latine sur la redistribution des terres !

Une belle utopie qui ne manque pas de panache et qui pourrait d’une certaine façon occuper quelques lignes de la France insoumise . Redistribuer les terres de la Beauce  ou de Picardie aux paysans sans terre .

L’économie sociale et solidaire a pourtant des outils juridiques pour construire des projets de société alternatifs sous la forme de coopératives ouvrières de production . Apprivoiser quelques chèvres et taper sur le cul d’un âne ne suffit pourtant pas à faire le paysan . Les survivants du Larzac sont bels et biens devenus des paysans en construisant des projets alternatifs .

L’État ne s’y est pas trompé en faisant table rase de ce modèle utopique . Une société de plus en plus précaire et inégalitaire comprend moins bien que quelques opportunistes accèdent à la propriété alors qu’ils sont englués dans une multitude de normes et de taxe pour construire la moindre petite maison en paille .

Les Zadistes de notre dame des Landes auront au final permis au groupe Vinci de jeter l’éponge sur un projet qui n’aurait certainement pas eu une rentabilité établie et à l’État de renforcer  son autorité dans l’accompagnement des  utopies agricoles.

A vouloir nier les partis politiques, les syndicats ou les coopératives ouvrières les adulescents se sont vu siffler la fin de la récréation .Ce qui est regrettable pour les idées alternatives, mais inévitables dans une démocratie bourgeoise .

 

Igor Deperraz

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog

Commenter cet article