Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chroniques matinales

Par deux points de vue passent une ...droite. Par un point de vue passe une gauche ou le contraire. Des chroniques et photographies publiées dans les journaux: "LE MONDE", "Le MONDE MAGAZINE" "LE MONDE TÉLÉVISION""LE NOUVEL OBSERVATEUR", "Le nouvel obs .fr","Les INROCK...", "LA TRIBUNE DE GENÈVE", "POLITIS", L'anticapitaliste, "La FRANCE "AGRICOLE",La Manche libre.fr "le Plus"."La VIGNE", "SINE mensuel "La Manche libre.fr" accréditation festival Albi, fête de l'Humanité.salons (plus de 1000 chroniques publiées) chroniques et flash info à Radio FMR Jusqu'à 2500 visites par jour....! événements ,photographies Igor Deperraz Normalien . études de cinéma à Paris jury Petits Molière Téléphone 0785473094

Les Journaux en Août sont ils des torche c...?

La presse d’Aout, Torche c...   Écologique ?

L’aout, ce mois si propice à la lecture de la presse, ne tient pas ses promesses à la lecture des feuilles de chou qui abondent les Kiosques. Plus de deux euros pour le Monde et le Figaro, 1,90 pour le journal La Croix ! Le prix de la qualité, du travail et des privilèges accordés à l’ensemble de la filière après la libération. No comment !

Disons le tout de suite, si les canards étaient vendus au poids en cette période estivale, ils ne vaudraient pas plus que quelques centimes…On peut se perdre dans les romans de l’été ,les piges à deux euros ou les fesses grillées sur les plages du Sud …les deux euros n’y sont pas . Sur la terrasse du café, le café croissant facturé deux euros cinquante jouxte le quotidien au même prix .Il y a manifestement une arnaque intellectuelle à nous vendre du vent pour de l’air à information.

La presse francophone belge ou la presse anglaise déborde de pages plus ou moins nourries, mais ces titres ne nous font pas l’affront d’un prix haut de gamme. La Presse française joue dans le haut de gamme et c’est durant l’année une presse qui dépense sans compter ou presque pour nous délivrer trop souvent des informations sur tout et n’importe quoi.

Un n’importe quoi de qualité, mais un n’importe quoi qui pourrait trop souvent figurer des  lettres confidentielles et ne pas être sponsorisé par l’humble « lector in fabula ».

Mais de ceci, les acteurs de la filière n’en ont cure …leurs yeux rivés, vissés sur l’internet, cette révolution qui n’a pas pris dans le livre, mais s’est imposé dans la presse française au regard du prix prohibitif et des contenus élito bobo en saturation polyglotte.

Au cœur de ce mois d’aout, l’épaisseur du journal n’indigne pas seulement ses lecteurs et abonnés, mais il se révèle à l’usage qu’il n’est  plus à même  d’emballer dans de bonnes conditions le poisson de saison. Reste à étudier la possibilité de vendre ces précieux torchons d’  avec de l’encre bio et du papier anallergique pour en faire bon usage aux toilettes sèches comme leurs contenus.

Igor Deperraz

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

igor deperraz

Chronique de l'actualité politique et sociétale.Publication dans la presse nationale française ,suisse etc.....
Voir le profil de igor deperraz sur le portail Overblog