Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

La République des Judas

 

Il y avait Manuel Valls, il y a Édouard Philippe .Le nouveau Président aura beau nous expliquer qu’il transgresse l’usage des partis politiques, il y a comme un parfum de Juda dans l’air. La nouvelle philosophie du pouvoir est d’ériger la trahison et donc l’immoralité en dogme .Une  nouvelle morale disruptive tout en faux-semblant et en renoncement. Aux orties les  valeurs citoyennes qui ont porté l’esprit de la Résistance.

Ce concept n’est pas sans danger pour le vivre ensemble. Il préfigure l’avènement d’un pouvoir monarchique qui règne en maître sur un flux d’intrigues et d’empoisonnements symboliques.

Ce cynisme veut que l’actuel premier ministre ait investi de sa main des candidats qui seront ces opposants possibles de demain .Une situation où la parole donnée ne vaut que pour celui qui y croit.

Emmanuel Macron se replongerait- il dans ses lectures de poètes lyriques du moyen âge pour rebâtir sa symbolique .Alain Chartier, orateur ciceronisant fut secrétaire du dauphin (à la manière de .. Emmanuel Macron) à la cour de Bourge. Extrait…

La belle dame sans mercy

De tant plus que Dieu et nature

Ont fait plaisirs d’amours plus hault

Tant plus aspre en est la pointure

Et plus desplaisant le default

Qui n’a froit n’a cure de chault

L’ung contraire est pour l’autre quis

Et ne scet nul plaisir vault

S’il ne l’a par douleur conquis

Alain Chartier 1424

Juste un petit poème qu’Emmanuel Macron n’a pas oublié, juste une philosophie de l’Être qui sublimera ou détruira l’idéal républicain.

Vive la République vive la Poésie !

 

 

Igor Deperraz

Commenter cet article