Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Et si Fillon n’était pas coupable ? Macron existerait –il ?

L’élection d’Emmanuel Macron est-elle due à une grande opération de déstabilisation politique orchestrée par « la finance internationale » La main invisible …Une thèse complotiste qui fait flores dans les milieux d’extrême droite.  Elle doit néanmoins être examinée avec  de la rigueur morale

On nous a vendu du Macron comme on nous vend de la lessive, pour l’image collée sur le paquet et non sur le contenu

Quelle différence entre Monsieur Macron et Monsieur Fillon ? Une seule, l’un allait mettre des millions de Français dans la rue et aboutir à des pertes de profits des grands groupes, l’autre va anéantir le droit du travail en échange de belles couvertures dans Paris match et Tennis magasine.

Qui sont ces soi- disant candidats issus de la loterie d’en marche,  des vassaux sans autre jugement que celui que le gourou va  souffler dans leur plan com.

François Fillon a été donné en pâture sans la moindre réflexion sur les sources qui l’avaient confondu

Seul Benoit Hamon, lors du premier débat télévisé a soulevé le problème. Quel grand groupe finance la campagne du candidat Macron ?

Les grands quotidiens et la télévision (moi aussi) ont chahuté François Fillon pour des costumes ou des emplois fictifs alors qu’il ne devrait au final n’avoir aucune charge de retenue contre lui !

Ce qui n’excuse pas Fillon de ces comportements détestables, mais qui nous pose le problème du trucage de l’élection (y compris pour ceux qui sont ravis comme moi de l’éviction de Fillon de la vie publique).

La séparation des pouvoirs et l’impossible contrôle du travail des assistants parlementaires aboutira à un non-lieu, non pour disculper Fillon, mais parce que l’autorité judiciaire ne peut apporter de preuve ou est incompétente en vertu de la séparation des pouvoirs ou du règlement de l’Assemblée

. François Fillon acquitté, Macron ne serait pas président, ce qui voudrait dire qu’en France quelques juges ont choisi pour tous les Français leur représentant à la tète de l’État. Ils ne pouvaient faire autrement, mais qui connaissait si bien la procédure pour jouer avec habileté avec le calendrier judiciaire ?

La France pourrait vivre avec amertume vengeresse une usurpation du pouvoir.  La main mise des puissances financières sur l’arsenal législatif français éclaterait au grand jour.

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, je ne vois que complaisance et naïveté face au programme néolibéral sous forme de suppositoire La Presse qui se couche la radio et la télévision qui se vident

L’Allemagne a éradiqué le chômage en paupérisant sa population Une grande partie des Allemands vit moins bien qu’en Inde aujourd’hui et les actifs n'ont  plus la force de résister au travail précaire.

Emmanuel Macron ne serait-il pas l’imprésident d’une République en jachère ?  Igor DEPERRAZ

Commenter cet article