Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

photographie igor deperraz

photographie igor deperraz

Un revenu universel à 7000 euros bruts pour les femmes au foyer, une proposition du candidat à la présidentielle*

Alors qu’il tentait une nouvelle fois de porter l’affaire sur le terrain du droit, invité de la matinale, on  lui a demandé s’il jugeait moral de rémunérer sa femme plus de 7000 euros bruts pour un emploi à domicile, le candidat a rappelé qu’il y a bien longtemps que la droite portait  comme projet le revenu universel des femmes au foyer. « Au-delà de la  calomnie et du coup d’État permanent d’une gauche aux abois, je porte les valeurs de famille et de travail qui depuis le Général sont les piliers de la Droite ».

Le journaliste a insisté sur les sommes considérables, plus proche du salaire d’un Conseiller d’État que d’un assistant parlementaire… Le leader de l’opposition a fermement réagi  « Les femmes au foyer doivent avoir un revenu décent et je propose même de généraliser ce revenu universel à toutes les femmes au foyer de notre pays » malicieusement le journaliste lui a demandé si cela s’appliquerait aussi aux couples homosexuels …  Aucune réponse…

Pour le fait de rémunérer aussi ses enfants, il a rappelé les devoirs d’un bon catholique et de fait d’un bon père de famille.

Toute cette polémique ne porte pas sur l’intégrité du candidat, tout étant parfaitement légal, mais sur l’usage de sommes considérables en faveur du travail domestique, un député a réagi violemment en soulevant l’injustice de cette proposition qui une nouvelle fois allait favoriser les femmes. »En refusant de fait ce revenu universel pour les hommes qui n’ont ni la formation ni les études pour exécuter les tâches ménagères comme la programmation d’une machine à laver ou la mise en production d’un aspirateur, on discrimine une nouvelle fois les hommes »

On comprend l’agacement de tous les parlementaires, très vulnérables, étant majoritairement des hommes. »Avec ce revenu, la femme d’un député pourra bientôt gagner plus que son mari à la maison parce que celui-ci n’a pas fait d’études ménagères nous confiait un Sénateur en voix off.

Il apparaît qu’à trois mois des présidentiels, les candidats vont dans la surenchère pour créer un revenu universel .La proposition d’un revenu de 7000 euros bruts par moi pour effectuer un travail réel au foyer apparaît comme un fait alternatif qu’il faudra considerer le jour du vote.

Une nouvelle fois, les politiques ne prennent pas en compte la difficulté pour les hommes d’accéder aux métiers les plus valorisants comme celui de ménagère de plus de 50 ans. Il aurait été plus judicieux d’assortir ce revenu universel d’un plan de formation ménager en direction du sexe faible (les hommes)pour donner une réelle d’ascension sociale à tous et toutes . Une telle discrimination pourrait être sanctionnée par la commission européenne  ou par Gaspar mais Gaspar n’a rien à voir dans ce dossier …parce que  Gaspar …il adore les taches ménagères ..

Igor deperraz

 

 

* Faits alternatifs ou imaginaires

Commenter cet article