Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

macron banque
macron banque

Emmanuel Macron a fait toutes ses études chez les Jésuites, au lycée privé catholique d’Amiens (fondé par les disciples de Ignace de Loyola) . C’est un homme aux convictions religieuses indéniables.

Ce défenseur objectif des valeurs chrétiennes a très vite esquivé les travers de la sélection démocratique d’excellence .Il a ainsi été refusé l’École normale supérieure. Un DEA de philo et science- po lui ont ouvert les portes de l’ENA et par le jeu des disponibilités, il a très rapidement quitté l’Inspection des finances pour rejoindre la banque Rothschild.

Par un heureux tour d'intelligence lors d’une transaction financière en lien avec le groupe Nestlé, il empoche plus d’un million d’euros ? Il devient associé de la banque éponyme. Millionnaire et solidement appuyé par les milieux d’affaires, il est nommé ministre de la République française. « Il faut des jeunes Français qui deviennent millionnaires » ressemble comme deux gouttes d’eau à l’idéologie de Donald Trump, candidat républicain à la Présidence américaine.

Son programme est simple et sans appel, il se lit sur tous les bulletins de la Française des jeux. Produit des Gracques ou produit de la finance internationale, il sera demain le nouveau Sarkozy .Tiroir caisse et libéralisation du marché du travail, l’investissement à hauteur de quelques millions d’euros en vaut la chandelle. Comme Nicolas Sarkozy, il ira au soir de son élection future à une présidentiel déjeuner au Fouquet pour remercier ses Maîtres. Emmanuel Macron se rêve en, Président comme la majorité des Français qui pointent chaque semaine au guichet de la Française des jeux.

Igor deperraz

Commenter cet article

Peio47 04/03/2016 04:35

a

Peio47 04/03/2016 04:35

Texte orienté et polémique; certains termes utilisés sont sujets à caution car porteurs de sous-entendus.

faire partir la "trajectoire" d'Emmanuel Macron de sa formation (et pourquoi ne pas avoir dit "dé-formation" chez les jésuites, alors que ceux-ci n'étaient peut-être plus présent dans ce lycée -et pas seulement lycée!! - catholique qu'ils avaient créés) à "La Providence" a Amiens.

Non, il n'y a pas été programmé, pas plus que les frères Castro n'ont eu la tête chargée d'un "logiciel" au collège tout aussi jésuite de La Havane.

Quant au dernier paragraphe et tout particulkèrement dans ses dexu dernières phrases, il est d'une parfaite imbécilité: condamner quelqu'un en raison des "actes" qu'il n'a pas encore "commis" , ça relève des pratiques de l'Inquisition, pas d'actes de Raison!!

NB - je suis un Ancien Elève de La Pro. Comme Jean-Paul Delevoye.