Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Autorisation de sortie de territoire, vers une dérive sécuritaire…

L’autorisation de sortie de territoire pour les mineurs vient d’être rétablie. On pourrait s’en féliciter Qui pourrait souhaiter à un parent de voir son fils ou sa fille prendre un avion pour Damas ! Cela étant dit, tout mineur en possession d’un passeport peut sortir du territoire quand il le souhaite et où il veut !

Sachant que les citoyens français ayant de la famille ou des amis dans des pays hors CEE n’ont pas le choix entre la carte d’identité et le passeport .Cette mesure va continuer à pénaliser les millions de français qui ont des enfants en partage. Ce texte est en totale contradiction avec la directive 2004/38 et l’arrêt du conseil d’Etat du 29 Avril 2004.

Une nouvelle fois, nos libertés d’aller et venir avec nos enfants sur le territoire européen sont remises en question .Comment dorénavant allé chercher une plaquette de chocolat à Lausanne sans avoir au paravent fait remplir le précieux cézame ?

Cette décision doit protéger les mineurs contre leur envie d’aller rejoindre Daech mais à ce que je sache, il y aurait plus d’un million de Syriens ayant rejoint l’Allemagne sans que le contrôle aux frontières les aient dissuadé .Si l’on peut entrer dans l’espace Schengen, on peut mécaniquement en sortir.

Pourquoi les français laïcs et républicains auraient peur de voir leurs enfants s’embrigadés dans une organisation totalitaire ? Si des mineurs veulent rejoindre une organisation pratiquant le viol et la barbarie, s’ils jugent que leur vie est ailleurs, rien ne les empêchera de passer à l’acte .Que se soit en France si on les en empêche ou à l’étranger.

Voter des lois pour satisfaire l’immédiateté et des cas particuliers est une régression dans le concept même de la République française.

Igor Deperraz

Commenter cet article