Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

~~ De quoi la Tunisie est elle le nom ? Avions-nous pensé un seul instant qu’il était encore possible de jouer au touriste à quelques pas de la Libye et de la détresse de millions de jeunes arabes privés d’espoir et d’avenir.

Nous affichons toujours et toujours plus notre arrogance coloniale sans penser que notre mépris puisse un jour se retourner contre nous. La décolonisation n’a été jusqu’à ce jour qu’un mot il n’y a de développement durable et partagé que pour une infime partie de la population .Ce que nous voyions aujourd’hui en Tunisie, nous le verrons dans l'ensemble des pays méprisés y compris en Grèce Nous allons vers une nouvelle » guerre d’Algérie « dont la forme commence à se dessiner

.Attentat sur des touristes, prise d’otage demain de propriétaire de villas, décapitations. Une grande panoplie d’exaction qui entraînera les États européens à durcir leur législation et à surprotéger ses citoyens sur le sol africain. Le déploiement fort coûteux de policiers et militaires ne peut arrêter la folie meurtrière d’hommes désespérés. Les terroristes ne s’intéressent pas plus aux écoles juives qu’aux écoles en règle générales. Ils frapperont là ou ils peuvent sur le territoire. La grande question qui nous est posée est notre attitude collective face à la mondialisation .Cette arrogance maladive du libéralisme à tout crin. Le cas d’Uber et la violence qu’il a suscité chez les chauffeurs de taxi est du même ordre .

Peut-on aller en Tunisie en acceptant que les personnels et l’ensemble des services mis à disposition ne respectent pas les mêmes règles que celles mises en place dans la communauté européenne sans voir se développer en Tunisie des îlots de pauvreté et de désespoir. SI L’on voyait autant de Tunisiens sur les plages des grands hôtels que d’Européen, alors peut-être l’islam radical ne gagnerait pas chaque jour à sa cause des centaines de jeunes désœuvrées. Igor deperraz

Commenter cet article