Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

~~Pédophiles et Pédagogues

Une loi de circonstance pour éviter que ne se reproduise un fait divers de pédophilie en milieu scolaire ou périscolaire ne prend-elle pas le risque de stigmatiser tous les acteurs qui se mobilisent pour l’enfance. Deux tiers des affaires sont classés sans suite.

Les affaires de pédophilie sont exceptionnelles et difficilement prévisibles pour les primo délinquants .Les professeurs n’ont rien à voir avec ce type de déviance et cette stigmatisation ne fera qu’amplifier la désertification masculine pour cette profession. Cette loi stigmatise les hommes qui sont déjà exposés et doivent se protéger de toute insinuation .Qui s’occuperait ou s’offusquerait qu’une enseignante traverse les vestiaires de douche d’une piscine ? Qui se poserait des questions si un enfant se console sur les genoux de sa maîtresse ?

Il n’en va pas de même pour tous ces hommes qui ont vu se porter sur eux l’opprobre de la malveillance. Pourquoi ne pas envisager une loi pour les médecins ou les infirmiers à qui l'on confie nos enfants sans se poser de questions malsaines .

Et tous les parents bénévoles qui accompagnent les sorties scolaires ou emmènent les joueurs de foot aux compétitions .Sans oublier les policiers qui gardent à vue des adolescents. Ne faut-il rien faire et ne pas se poser la question du circonstancielle dans une affaire qui n’a pas donné toutes ses réponses. Il n’y a pas de plus professeurs pédophiles que de ministres pédophiles .Ce n’est pas en appelant la Loi à la rescousse que l’on évitera l’intolérable .Posons-nous la question de l’absence de médecine du travail dans l’éducation nationale et abordons enfin les vraies solutions Igor Deperraz

Commenter cet article