Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

Les nouveaux rythmes scolaires et l’hyperactivité généralisée

Les nouveaux rythmes scolaires amplifieront-ils les troubles de l’attention (TDAH) concernant les 5 à 6 pour cent d’enfants de 6 à 12 ans ? Quoique sujets à polémique et à multiples interprétations, les troubles de l’attention sont en constante augmentation. On en connaît une des causes sociales : l’exposition aux écrans et aux jeux violents.

Des prédispositions peuvent fragiliser certains groupes, mais il est admis que la surexposition aux écrans d’ordinateur favorise l’apparition de ces symptômes. D’autres facteurs comme le déclin de l’autorité parentale et l’abandon de la capacité d’être seul par l’omniprésence d’activités sont aussi à prendre en compte.

Que fait-on avec la nouvelle réforme du temps scolaire ? On ne libère pas du temps pour la rêverie ou la lecture au fond de la cour de récréation, on met des enfants en position de papillonner dans des activités ludiques pour occuper un temps libre. Sommé de s’inscrire dans une activité, on oublie tout simplement qu’il pourrait ne rien faire après la classe.

La tentation sera grande avec le retour de la pluie ou de l’hiver de proposer des ateliers informatiques à des élèves déjà obligés en classe de se mettre aux tablettes et autres supports numériques. Si l’on met en équation, la tentation de supprimer les 35 heures allongées l’âge de la retraite sans diminuer le temps de travail, on est en droit de s’interroger sur les effets de cette réforme sur l’hyperactivité généralisée.

Un droit à la paresse et à la solitude qui est un des moteurs essentiels du développement psychique.

Igor Deperraz

Commenter cet article