Des gros seins et des sexes épilés en live

par igor deperraz  -  23 Juin 2014, 20:46

Les journalistes du nouvel obs à poil sur la plage de Saint-Tropez !!!

Que penser de ce soleil ravageur qui envahit les salles de rédaction parisiennes ? N’entend-on pas dans les campagnes les adieux à l’antenne des journalistes de France inter ? C’est les vacances ! Le nouvel obs prépare aussi son numéro double pour l’été …Sexe, plage et seins à l’air.

En attendant la rentrée, il est sage que l’Ukraine annonce une trêve pour que ses combattants puissent prendre leur quartier d’été.

En cette fin juin, on oublie tout, les millions égarés de l’UMP, l’écotaxe qui est soudainement devenue la gogotaxe . On ne parlera plus non plus de la réformette scolaire, de la PMA et de la loi famille. Tous à la plage, à la mer à courir nu sur le sable de la grande bleue. On sort la crème à épiler et on arrache tous les poils qui sortent du maillot. On avale des tonnes de salades vertes sous vide pour rentrer les fesses dans le string acheté en solde à la fin de l’été dernier. Les seins bien au chaud dans le soutien-gorge pigeonnant devraient faire tourner bien des regards et pas uniquement énerver les joyeux drilles qui partageaient les parties fines du Carlton.

Bref, on achète le nouvel obs en été pour son érotisme, son art de montrer en arrière-plan une paire de seins dopée au silicone, le tout enrobé d’un fond culturel. Les intermittents du spectacle se mettent à poil en signe de protestation au festival de Monte en l’air. La couverture est aguichante, mais suffira elle à nous faire passer deux mois de vacances sur papier glacé et pas recyclé ?

La sexualité cachée des ministres de la République ! ou François Hollande annoncera officiellement durant l’été sa liaison avec Julie Gayet. Deux bons titres pour aguicher le bronzeur ventripotent

C’est donc sur un air de « l’été sera chaud, l’été sera chaud « que les rédactions parisiennes ont décidé que la politique, le journalisme même devaient se retirer …Le tout sur un recul des ventes des pilules de dernière génération …

Igor Deperraz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :