Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par igor deperraz

~~Bagnoles en pièces détachables Le 13 janvier 2014, le parlement adoptait la loi consommation qui faisait passé de 6 mois à deux ans la durée légale de conformité et obligeait ainsi les fabricants a indiqué la durée de disponibilité des pièces détachées .Une extension d’une obligation qui datait de 1992 pour le secteur automobile .

Pour les voitures françaises, la durée de disponibilité des pièces d’origine est fixée a dix ans. Concrètement, cela veut dire qu’un véhicule est fait pour être mis à la casse après dix ans. Philippe est artisan, il a acheté son véhicule dans une concession, il y a 13 ans et espérait bien faire 400 000 kilomètres avec. A plus de 20 000 euros …c’était pour lui un investissement sur 15 ans minimum …mais voilà qu’un défaut récurrent sur le galet tendeur empêche la courroie d’accessoire de tourner. Il se rend chez son concessionnaire qui lui répond que l’on ne peut rien pour lui, cette pièce d’une centaine d’euros ne se fabrique plus. La voiture se retrouve obsolète alors que son état général et son entretien lui donnaient encore une dizaine d’années de fonctionnement.

D’autres véhicules sont immobilisés et au final mis à la casse pour une durit de quelques dizaines d’euros ! Et ce n’est pas le réseau de casse, donc de recyclage qui viendra dépanner le client malheureux, les mêmes pannes touchant généralement l’ensemble du parc au même moment. Il faut donc aujourd’hui savoir qu’une automobile a une durée de vie de 10 ans, ce qui rend son coût prohibitif…Mille euros par an pour un véhicule d’entrée de gamme sans compter l’entretien et le changement de pièces. Certes le consommateur en est informé depuis 1992, mais peut il trouver un vendeur de voitures comme on trouve un vendeur de poireaux sur le marché…

La loi consommation ne sert donc pas à protéger le consommateur qui serait en droit de pouvoir rouler pendant 20 ans dans une voiture qui aujourd’hui serait sortie en 1994… Une voiture devrait être conçue pour emmener ses passagers pendant 20 ans …Il n’y a qu’à voir le nombre impressionnant de 205 traversant nos villes pour comprendre que cette durabilité n’est pas un rêve d’écolo bobo, mais une réalité technique qu’il conviendrait d’encadrer par une nouvelle loi consommation. Igor Deperraz

Commenter cet article